La Médiation : médiateur des entreprises et médiateur familial

Mon rôle en tant que Médiatrice dans une posture neutre et indépendante, est de vous permettre de renouer le dialogue, de surmonter votre conflit, de trouver VOS solutions en accord avec vos besoins, cela dans le respect et l'équité de chacun.
 

 

LA MEDIATION
La Médiation permet de se sentir libre d'exprimer son histoire comme on l'a comprise et ressenti... sans être jugé ! Ainsi, dans une relation d'échange linéaire et non plus d'autorité, nous pouvons aller à la source du conflit (ou des tensions) et ainsi la "purger" et libérant l'émotionnel qu'elle contenait. Dés lors, les résistances s'allègent, une communication constructive peut s'établir sans rapport de force, et les besoins et intérêts de chacune des parties peuvent être évalués à leur juste proportion. On ne cherche pas un coupable, on cherche des solutions pour se sentir apaiser dans le conflit qui a été vécu et légitime dans ses besoins. C'est un processus constructif de mise en lumière des comportements, et de changement qui permet de générer des solutions. La médiation n'est pas un processus disciplinaire, elle s'effectue en parallèle et en complémentarité du système judiciaire.
Le médiateur peut intervenir en tant que médiateur des entreprises ou médiateur familial.
LES PARTIES
Les personnes participants à la médiation, ou Médiés, s'engagent à ce que le processus de médiation et la négociation, se déroulent  dans un climat de coopération permettant à chacun de prêter attention aux autres.
Ils sont informés que ce climat est favorable à l’émergence de solutions satisfaisantes pour tous, et que ce climat comprend tant leur attitude verbale, que  corporelle.
 LE MEDIATEUR
De mon côté, en tant que médiatrice, je m’engage à respecter les règles de confidentialité dues à ma fonction, ainsi qu’à rester indépendante, neutre et sans jugement.

 

Je suis aussi dans le droit d’interrompre une médiation si j’estime celle-ci heurte ma conscience, ou si cette médiation m’amène selon mon code de déontologie, à penser celle-ci ne se déroule pas de manière équitable. 
 
LA MISE EN PLACE
Pour une médiation conventionnelle, après que les deux « parties » aient accepté de participer à la médiation, elles devront signer une convention de médiation qui en notifiera la date, le coût , le motif succinct , ainsi que la dénomination des participants.
La médiation peut se dérouler sur une journée, une demi-journée , ou simplement 2h, en une seule fois, ou sur plusieurs RDV.
Il en découlera un accord de médiation signé par les parties, attestant de leurs engagements, ou de leur impossibilité à avoir trouvé un accord.
- La Médiation Conventionnelle (sur participation volontaire des ‘parties’)
- La Médiation judiciaire (sur ordonnance du juge, donc obligatoire)
- La Médiation Familiale
- La Médiation Civile

- La Médiation en Entreprise